Espace Numérique de Travail (ENT)

Agenda

Août 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Météo Ambert

Connexion

Pour créer un compte, vous devez:

  • - faire partie des élèves de l'établissement,
  • - ou être parent d'un élève,
  • - ou être membre de l'équipe pédagogique.
Vous devez indiquer
  • - votre véritable nom de famille, et
  • - une adresse Email valide dans le registre d'inscription.
Vous recevrez ensuite une confirmation de la part de l'administrateur.

Qui est en ligne

Nous avons 187 invités et aucun membre en ligne

Actualité des évènements qui se déroulent à l'école et au collège...

La communauté de communes d'Ambert Livradois Forez est labélisé Territoire à énergie positive pour la croissance verte. A ce titre, de nombreux programmes ont été développés, dont certains ont été découverts par les élèves de 3ème dans le cadre de leur programme "Mon empreinte écologique". 

La ressourcerie de Saint Amant Roche Savine est gérée par l'association Récup'Dore Solidaire, dont les actions de développement durable reposent sur 3 piliers, le social, l'économie et l'environnement. Parmi les services développés dans la ressourcerie, l'imprimante 3D donne une seconde vie à des appareils en panne comme ce support de bol mixeur. 

 

Support de bol de mixeur reproduit par l'imprimante 3D, Ressourcerie de Saint Amant Roche Savine.

La visite s'est poursuivie à Fournols, au village de vacances Azureva, pour évoquer les modes de transports "doux" tels que les vélos à assistance électrique que les élèves ont essayé, et les aménagements professionnels permettant de limiter les déplacements, tels que le télétravail et le co-working

 

 

 

 

 

 

 

Séance à Azureva sur les modes de transports "doux" et les aménagements professionnels pour réduire les transports comme le télétravail et le co-working, présenté par Mme Allard.

 

 

  

 

 

 

Ce programme "Mon empreinte écologique" est véritablement l'occasion de s'interroger sur notre conduite. En effet, le pique-nique a été l'occasion de réaliser une autocritique. Dans la précipitation et par facilité, le tri n'est pratiquement jamais fait lors des sorties scolaires. Les produits non entamés, les couverts, les emballages, les bouteilles les sachets individuels, finissent tous le plus souvent dans un même sac poubelle. Ici, impossible de faire l'impasse. Le tri nous fait prendre conscience du volume de déchets quelques jours après avoir visité la déchetterie d'Ambert. Il serait bon de procéder autrement. Encore une mission à confier aux élèves...

 

 

En route pour Saint Germain l'Herm pour découvrir le réseau de chaleur qui alimente les bâtiments communaux et une cinquantaine de maisons individuelles. Les chaudières d'une entreprise locale sont alimentées par des plaquettes de bois ou des granules fabriqués localement à partir des exploitations forestières de la région. C'est l'occasion pour les élèves de réviser les notions d'équivalent pétrol et d'émission de CO2

 

 

Stock de plaquettes de bois destiné à la chaudière pour le réseau de chaleur à Saint Germain l'Herm.

 

 

 

 

 

Visite des chaudières du réseau de chaleur, Saint Germain l'Herm.

 

  

 

La journée s'est terminée par une visite à Echandlys, avec l'accueil de Madame le Maire. Les bâtiments ont reçu des aménagements pour réduire la consommation d'énergie, tels que l'isolation, le double vitrage et une gestion électronique de la température des pièces en fonction des fréquentations. Mr Brunet de l'ADUHME a présenté aux élèves les méthodes et les solutions techniques pour évaluer les déperditions de chaleur et les réduire.  

 

  

Accueil à la Marie d'Echandlys, par Madame le Maire, pour évoquer les économies d'énergie dans les bâtiments, présentation faite par Mr Brunet de l'ADUHME.

 

 

Ces visites ont permis à plusieurs reprises de faire la liaison avec les sorties et les ateliers précédents. Le programme prend corps et cette journée avec des situations concrètes concoctée par Mme Allard a donné du sens à toutes ces nouvelles notions pour les élèves.

 

 

La Ressourcerie :
La Ressourcerie de St Amant Roche Savine (Récup ‘Dore solidaire) fait partie du réseau des Ressourceries de France (140 Ressourceries en France) et a été créée en décembre 2015. La Ressourcerie est labellisée au TEPCV (Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte).
Elle a pour but de réduire la production de déchets sur le territoire en achetant/récupérant des objets, de les rénover et tester avant de les revendre a moindre prix.
Les particuliers, tout comme les professionnels, peuvent déposer leurs objets, mobiliers, électroménagers, etc… dans une benne spécifique dans les déchetteries. Les objets sont ensuite emmenés dans l’entrepôt où ils sont triés, pesés, reconditionnés et testés avant d’être revendus.
En un an, environ 48 tonnes d’objets sont récupérés. Les bénéfices ainsi récoltés sont utilisés comme prime pour les employés ou comme investissement pour l’entreprise (bâtiment, matériels,…).
La Ressourcerie possède aussi deux imprimantes 3D pour créer des pièces nécessaires pour la rénovation des objets (poignée, boutons, …). L’imprimante monte jusqu’à 215 °C et utilise du PLA (plastique biodégradable). Chaque objet est d’abord dessiné sur PC avant d’être imprimé.
La Ressourcerie contribue au développement durable :
- Social : ACI (Atelier/Chantier/Insertion)
-Environnement : réutilisation des produits (restauration)
- Economie : Achat/Vente (principalement au Puy-de-Dôme) → économie circulaire
L’éclairage public :
L’éclairage représente 50% de la consommation et des dépenses d’électricité public. Le projet de rénovation de l’éclairage public sur les 58 communes de la Communauté de communes Ambert Livradois Forez a pour but de réduire de 50% à 75% les dépenses et consommations de l’électricité public (40 000€ d’économie/an grâce à la rénovation) mais aussi la pollution lumineuse.
Il y a deux types d’éclairage : l’éclairage fonctionnel (routes, parkings, …) et l’éclairage d’ambiance (églises, bâtiments publics, …).Pour réduire la consommation, il faudrait un éclairage seulement si nécessaire et que le lampadaire n’éclaire que de haut en bas avec une ampoule plate (LED).
Pour réduire la consommation et les déplacements, la Communauté de communes a acheté des véhicules électriques pour les déplacements quotidiens (+ bornes pour les rechargés), 16 vélos électriques avec la possibilité de les emprunter (8 à Azureva, 4 au camping de St Germain et 4 à Fournols) et la mise en place de bureaux et d’équipements pour les employés (télétravail et télécentre).
Le réseau de chaleur de St Germain l’Herm :
Ce réseau de chaleur chauffe les bâtiments publics ainsi que 50 particuliers permettant la réduction de 10 à 30 % les charges de chauffage, la création d’emplois, la réduction d’émission de gaz a effet de serre (940t CO2/an) et la valorisation des ressources bois locales. Chaque année, 1 100 t de bois sont consommées. De Septembre à Juin, les plaquettes de bois sont utilisées et de Juin à Septembre, les granulés sont utilisés.
Les plaquettes sont emmenées par un tapis roulant dans la chaudière. Les cendres sont vendues aux agriculteurs. Avec la chaleur de la chaudière, les plaquettes sont séchées.
Transition énergétique en Haut Livradois :
Aujourd’hui, il reste environ 218 ans de charbon, 63 ans de gaz et 41 ans de pétrole. En France, nous consommons 4 fois plus que la moyenne (2.2 t de carbone/personne/an) ; c’est le facteur 4. Si nous ne faisons rien, en 2050, ce sera le facteur 7. Pour remédier a cela, il faudrait commencer par rénover les bâtiments avec une meilleure isolation comme à Echandelys par exemple, ce qui réduit le coût et la consommation d’énergie (électricité, gaz) mais aussi utiliser des énergies renouvelables. En France, 25 % des gaz et 46 % de l’énergie sont utilisés dans les bâtiments. Pour mesurer la température ambiante dans une pièce, on utilise une sonde et pour les fuites de chaleur, on utilise une caméra thermique.
Dans un bâtiment, la chaleur sort principalement par le toit (25 à 30 %) mais aussi par les murs (20 à 25 %), par les fuites et l’air renouvelé (20 à 30 %), par les fenêtres (10 à 15%) et par le sol (7 à 10 %).
La Transition énergétique en Haut Livradois va aider à réduire le coût et la consommation en énergies dans les bâtiments publics avec l’exemple de la mairie, l’école et la salle polyvalente à Echandelys ou l’isolation et le chauffage ont été refaits.

Même si l'autonomie fait encore défaut, les missions avancent peu à peu. Le terrain est préparé pour planter le pêché en palissade sur le mur du verger orienté plein sud. Du BRF (Bois Raméal Fragmenté) qui nous a été donné par le service Espaces Verts de la commune a été installé sur des portions du potager, de même qu'un film poreux et opaque qui restera tout l'hiver pour bien préparer le sol au printemps.

 

BRF et film poreux opaque installé au potager.

 

 

 

 

 

 

Le compost a été entretenu. Une équipe a commencé une production de purin d'orties.

 

Préparation du purin d'orties.

 

 

 

Pendant que des invertébrés ont été capturés, identifiés puis relâchés, et que des plantes adventices ont été prélevées pour constituer l'herbier et ainsi suivre la biodiversité de notre Coin Nature.

 

 

 

 Les aménagements et l'équipement s'enrichissent de semaine en semaine. 

 

 

Le BRF (Bois Raméal Fragmenté) permet au sol de conserver une certaine humidité, réduit le développement des plantes adventices tout en produisant un excellent compost.

 

 


Les enseignantes de GS et CP de l’école St Joseph ont choisi d’utiliser « La planète des alphas » pour initier leurs élèves de manière ludique au principe alphabétique, puis à la lecture, sous une forme adaptée à l’imaginaire des enfants.

Cette méthode est basée sur une histoire dont les héros ont la forme des lettres et une raison d’émettre leur son. Par exemple, Monsieur O est un personnage tout rond qui adore faire des bulles bien rondes en poussant des oooooh admiratifs.


En GS, des jeux autour du conte « La planète des alphas » permettent aux élèves d’identifier et de manipuler les correspondances lettres-sons.

En CP, ces connaissances leur permettront d’accéder facilement à la lecture et l’écriture.

Grâce à ce référentiel commun, les enfants sont motivés pour entrer dans la lecture.

 

5. Photo Les alphas

Visite de la déchetterie du Poyet et des services techniques de la CoCom Ambert Livradois Forez

Allez voir les articles dans la rubrique "Mon empreinte écologique"

 

A l’occasion de la semaine du goût, les élèves de maternelle de l’école St Joseph à Ambert se sont réunis le temps de participer à des ateliers cuisine.

Au programme : tartines sucrées-salées, saucisson au chocolat, mini-pizzas et reconstitution de la maison d’Hansel et Gretel.

Chaque jour, les élèves ont pu se régaler de leurs productions.

                                                                                           

 

4. Photo 1 Semaine du gout

4. Photo 2 Semaine du gout

 

4. Photo 3 Semaine du gout

 

Avec le concours d'un parent d'élève, un nouveau carré de potager expérimental vient d'être ouvert dans le verger du collège. Le sol a juste été travaillé en surface pour retourner la prairie. Des élèves sont chargés de démarrer ce nouveau potager avec la collaboration d'autres équipes chargées d'entretenir les sols (BRF, paillage, engrais vert...), d'autres chargées des potions, macérations et décoctions, encore d'autres chargées d'entretenir la faune et la flore... Un travail d'équipes...